Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section ministère

Communiqué de presse

Les gouvernements du Canada et du Québec investissent dans l’avenir du Saint-Laurent

Le 22 juin 2021 – Montréal (Québec)
 
Les gouvernements du Canada et du Québec sont déterminés à protéger le Saint-Laurent en menant des projets conjoints de recherche scientifique, de conservation, de restauration et de concertation avec l’appui de leurs partenaires. Cette collaboration existe depuis plus de 30 ans, et c’est dans un désir de continuité que les gouvernements s’engagent conjointement à faire du Saint-Laurent un milieu sain et durable pour les générations futures.
 
Aujourd’hui, le ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada, l’honorable Jonathan Wilkinson, et le ministre québécois de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette, ont annoncé que les gouvernements du Canada et du Québec investiront respectivement 39 millions de dollars et 25 millions de dollars sur cinq ans pour la conservation et la mise en valeur du Saint-Laurent. Ces investissements s’inscrivent dans le cadre de la nouvelle programmation 2021-2026 de l’Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent, également appelée « Plan d’action Saint-Laurent 2011-2026 » (PASL 2011-2026).
 
La nouvelle programmation comprend 32 projets conjoints qui permettront aux gouvernements du Canada et du Québec de poursuivre leurs efforts communs visant trois grands axes : assurer la pérennité des usages du Saint-Laurent, contribuer à la conservation de sa biodiversité et veiller à l’amélioration de la qualité de son eau. Les activités de suivi de l’état du Saint-Laurent ainsi que le soutien des initiatives issues de la communauté se poursuivront également.
 
La collaboration de plusieurs ministères des gouvernements du Canada et du Québec permettra aussi de mettre en commun les connaissances scientifiques et les expertises des deux gouvernements, de manière à assurer la réalisation d’actions concertées pour la santé et l’avenir du Saint-Laurent.
 
Citations
 
« Le Saint-Laurent est au cœur de la vie sociale, économique et culturelle des Québécois et des Canadiens. Pour combattre la double crise des changements climatiques et de la perte de la biodiversité, nous devons investir dans des programmes comme le Plan d’action Saint-Laurent 2011-2026 afin de protéger ce précieux écosystème. En encourageant la science et le développement durable, en collaborant avec nos partenaires et en appuyant les initiatives issues de la communauté, nous poursuivons nos efforts pour que le Saint-Laurent demeure en santé maintenant et pour les générations futures. »

– L’honorable Jonathan Wilkinson, ministre de l’Environnement et du Changement climatique
 
« Le Saint-Laurent constitue l’un des fleurons de notre patrimoine naturel et nous nous devons d’en prendre le plus grand soin. Les Québécois comptent sur leurs élus, les scientifiques et tous les usagers de l’eau pour assurer sa protection et sa pérennité. De plus, il est un outil essentiel à notre économie. C’est pourquoi la collaboration établie par l’Entente Canada-Québec sur le Saint-Laurent est indispensable. Le PASL 2021-2026 représente un formidable outil de concertation et de mobilisation. Il nous permettra de mettre en œuvre des actions conjointes de conservation et de mise en valeur du Saint-Laurent. Ainsi, nous pourrons mieux assumer notre rôle de gardiens de l’eau. »

– Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval
 
« Je salue cette volonté de mener des projets conjoints avec l’appui de nos partenaires. Le respect des écosystèmes et des populations riveraines se trouve au cœur d’Avantage Saint-Laurent, la nouvelle vision maritime du Québec. Avec cette vision, nous voulons poser les bons gestes pour donner une impulsion au secteur maritime tout en protégeant le Saint-Laurent, la zone littorale et la biodiversité marine. Ainsi, les acteurs du milieu de la recherche, de l’innovation et de l’environnement sont appelés à jouer un rôle clé dans la concrétisation d’Avantage Saint-Laurent. Il faut savoir tirer profit, avec intelligence et précaution, des richesses du fleuve pour en assurer la pérennité. »

– Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal
 
Faits en bref 
  • Dix ministères et organismes du gouvernement du Canada ainsi que neuf ministères et organismes du gouvernement du Québec consacreront conjointement 64 millions de dollars au cours des cinq prochaines années à la réalisation des mesures prévues dans le Plan d’action Saint-Laurent.
  • Les activités du programme Suivi de l’état du Saint-Laurent se poursuivront. La mise en œuvre de ce programme permettra de suivre l’état de santé du Saint-Laurent en favorisant une meilleure connaissance de l’évolution de l’état de ses eaux et de ses écosystèmes, notamment dans un contexte de changements climatiques.
  • Le Plan d’action Saint-Laurent continuera également à soutenir la participation des communautés riveraines au moyen du programme Interactions communautaires, qui appuie la réalisation de projets communautaires visant à conserver et à améliorer l’écosystème du Saint-Laurent. Dans le cadre de la nouvelle programmation du Plan d’action Saint-Laurent, ce programme est reconduit à hauteur de 4,36 millions de dollars pour la période comprise entre 2021 et 2026. 
Produits connexes   Liens connexes   
- 30 -

SOURCES :

Moira Kelly
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et du Changement climatique
819-271-6218
moira.kelly@canada.ca
 
Relations avec les médias
Environnement et Changement climatique Canada
819-938-3338 ou 1-844-836-7799 (sans frais)
ec.media.ec@canada.ca
 

INFORMATION :

Rosalie Tremblay-Cloutier
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques,
ministre responsable de la Lutte contre le racisme
et ministre responsable de la région de Laval
418-521-3911
 
Relations médias
Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
418-521-3991
 

 

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile